Accueil
Collection
Visites
Les cactées
Mois après mois
Glossaire
Agronomie
Communiquer
News
Webmaster
Ouvrages
Annuaire cactus
Producteurs
Le semis
La plupart des cactées se multiplient aisément par semis, cette méthode est un peu longue, mais elle a l'avantage de produire un maximum de plantes pour un coût minimum.
La fécondation des fleurs :
Pour avoir des graines il vous est nécessaire de féconder les fleurs pour se faire il faut vous munir d'un pinceau et de le faire pénétrer dans la fleur. celui-ci en se frotant sur les étamines va se charger en pollen. ensuite retirez le et faites le pénétrer dans une autre fleur, le pollen se déposera alors sur le pistil et la fleur sera fécondée. Une fleur fécondée se fanera plus vite que si elle n'est pas fécondée. Cela limite les hybridations à  l'état naturel. Enfin, même pour les plantes autofertiles ( plantes dont les fleurs peuvent se féconder toutes seules ) il est préférable d'utiliser cette méthode, en effet un brassage génétique augmente la fertilité des graines.

Schema légendé d'une fleur

 

 

                        

Après la pollinisation un fruit va se former et liberera les graines.

 
Méthode :
    Il faut préparer le substrat , pas trop asphyxiant, léger, pas trop acide et avec peu d'éléments grossiers, il faut qu'il soit le plus fin possible ( le tamiser si ce n'est pas le cas ) pour ne pas que les graines ne tombent dans une cavité et qu'elles ne germent pas, j'utilise du terreau que j'achète dans le commerce, que je tamise et auquel j'ajoute un peu de sable pour le rendre plus drainant.
    Ensuite il faut choisir le contenant : plaques alvéolées, terrine, godets... cela dépend de ce que l'on a et puis aussi de la croissance des plantes que l'on sème. Dans une plaque alvéolée à raison d'une graine / alvéole, le rempotage se fera plus espacé dans le temps que si l'on sème 200 graines dans une terrine ( il faudra faire un éclaircissage ).
     U ne fois que le substrat a été préparé et que vous avez déterminé le contenant le plus adéquat, il faut remplir celui-ci de substrat, jusqu'au 3/4 à peu près, il faut légèrement tasser celui-ci pour en faire une surface plane et sans trou. Vous l'arroserez, il faut qu'il soit bien humide.
        Puis vous pouvez disposer les graines, en les distançant un peu pour pas qu'elles ne se gênent lorsqu'elles grandiront.
après il faudra qu'il y ait une forte hygrométrie lors de la germination aussi vous diposerez une plaque en verre ou un sac plastique sur le semis.
 
      Voila c'est tout ce qu'il faut faire, après une semaine, normalement une partie des graines aura germée, certaines germeront plus tard, d'autre ne germeront pas, cela dépend de leur faculté germinative. Le plus difficile dans un semis, ce n'est pas de faire germer une plantule, je dirai même que n'importe qui peut le faire, mais c'est de faire grandir la plante, la première année est la plus délicate, c'est la où la elle est le plus sujette aux parasites et maladies.
 
 
 

disposez les graines dans un contenant.

couvrez le tout.

après une semaine une partie des graines aura germée

 

                                                            

 

L'hybridation
Le fait de passer un pinceau sur les étamines d'une plantes puis de déposer le pollen sur une autre plante de la même famille mais pas de la même espèce produit une plante hybride. Cette plante aura les caractères de la plante A et ceux de la plante B. Le fait d'hybrider les plantes n'apporte pas toujours de bonnes surprises, en effet, l'hybride ainsi produit n'est pas forcément très estétique. De plus les variétés ainsi créées ne sont pas toujours stable, c'est à dire que si on sème les graines d'un hybride, il n'aura pas les mêmes caractères que celui-ci, mais ceux des plantes mères. Ci dessous un schéma vous permettra de mieux comprendre de quoi il s'agit ( les coloris représentent la couleur des fleurs de la plante ) :
  

Ainsi 25% des graines seront de couleur rouge, 25% de couleur jaune puis 50% d'orange.